Archives

Novembre 2011

 
lundi 28 novembre 2011
Aucun commentaire

Druot, Lacaton et Vassal Equerre d’Argent

Magnifique nouvelle! Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal (ainsi que Frédéric Druot) ont reçu aujourd'hui l'Equerre d'Argent, principale distinction française en matière d'architecture. C'est la rénovation de la Tour Bois le Prêtre (photo), dans le XVIIe arrondissement de Paris, qui a motivé la décision du jury. Mieux qu'on long discours, [cette série de photos->http://www.lacatonvassal.com/index.php?idp=56] montre la transformation du bâtiment. Le dispositif repose sur la fabrication d'une «peau» supplémentaire, créant des jardins d'hiver qui agrandissent les logements, permettent une meilleure régulation thermique, augmentent la prise lumineuse et changent complètement l'aspect extérieur de l'immeuble. Ce travail constitue une source majeure dans la réflexion sur la reconversion du parc de logements construit dans l'après-guerre, sur la manière dont il peut évoluer d'une manière souple et intelligente. Il serait, à cet égard, plus qu'utile d'inviter ces architectes à venir présenter leur travail à Liège, une ville où les propriétaires des grands immeubles de logement construits dans les années '50 et '60 -- au premier rang desquels les pouvoirs publics et les sociétés de logement social -- semblent bien dépourvus face au défi que constitue leur réhabilitation. La politique calamiteuse appliquée à Droixhe -- la destruction, au petit bonheur la chance, de certains immeubles dans un but de «dédensification» (sic), un massacre patrimonial sans nom dont les générations qui nous suivent auront tout loisir de s'affliger, le tout pour un bilan financier particulièrement lourd et des résultats fort incertains -- est l'antithèse de la voie proposée par Lacaton & Vassal, qui consiste à faire évoluer les bâtiments sans tout casser. Pour approfondir, lire notamment [l'article qu'A+ avait consacré à Anne Lacaton en décembre 2008->http://bib.urbagora.be/IMG/pdf/200812_anne_lacaton.pdf] (pdf) ou consulter [ce livre->http://bib.urbagora.be/catalogue/lacaton-vassal.html].
 
lundi 28 novembre 2011
Aucun commentaire

Ô bonheur...

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, la sortie d'un nouveau Tardi est une chose qui ne se manque pas. Et, comme d'habitude, son dernier opus, «Ô Dingos, Ô châteaux!» ne m'a pas déçu.
 
lundi 28 novembre 2011
Aucun commentaire

Débat sur le tram au Conseil communal liégeois

Alors que le dossier du tram ressemble de plus en plus à un mauvais feuilleton (par la médiocrité du projet, l'acharnement du ministre et de ses conseillers à fermer la porte à toute amélioration puis, dernièrement, la polémique budgétaire lancée par André Antoine), alors aussi que les voix sont de plus en plus nombreuses à réclamer un tracé plus urbain, plus maillé, passant aussi en rive droite (tout dernièrement [les CCATM de Liège et Herstal et le CCCQ->http://cccq.be/actualites/le-tram-a-liege-dernieres.html] après l'[ACTP->http://www.actp.be/presse.php?type=TEC&db=presse&id=155], le [GTF->http://tramliege.be/actualite/position-du-gtf.html], la CSC, [IEW->http://tramliege.be/actualite/inter-environnement-wallonie-ecrit.html], entre [autres->http://tramliege.be/actualite/carte-blanche-un-tram-liegeois-sur.html]), le [Conseil communal de Liège->http://www.liege.be/vie-communale/le-conseil-communal], réuni ce lundi 28 novembre, a vu se tenir quelques échanges sur le sujet. On est encore loin du grand débat sur les options fondamentales, permettant à chacun de connaître le positionnement précis de toutes les forces politiques, réclamé depuis des lunes et qui n'aura probablement jamais lieu, ou alors quand tout sera décidé. N'empêche, c'est déjà ça... Le groupe MR, par les voix de [Diana Nikolic->http://www.diananikolic.be/] et [Christine Defraigne->http://www.christinedefraigne.be/], s'est (enfin) décidé à jouer son rôle d'opposition dans ce dossier, pointant du doigt l'opacité des procédures de décision, dénonçant la mainmise des «technocrates de Namur» (entendez: la [SRWT->http://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%C3%A9t%C3%A9_r%C3%A9gionale_wallonne_du_transport]) sur le dossier, s'inquiétant du respect des échéances et rappelant même que le tram ne dessert pas la rive droite et que son tracé est loin de maximiser le nombre de personnes desservies ([eh oui->http://urbagora.be/interventions/communiques/le-projet-de-tram-du-gouvernement.html]). Habilement, le bourgmestre, s'abstenant de répondre immédiatement, a passé la parole à la cheffe de groupe d'Ecolo, dont on se demande si elle est à la tête de l'opposition communale ou si elle est la porte-parole du ministre wallon de la mobilité. Comme on pouvait le craindre, elle a justifié le tracé retenu et défendu la position de son ministre. Un peu plus tard, elle a cependant demandé qu'un débat ait lieu au Conseil communal pour savoir si le tracé «correspond aux besoins de la ville» (sic). Le bourgmestre -- alias «The Big Mamamouchi» -- lui a (évidemment) demandé, semi-hilare, si c'était la position d'Ecolo qu'elle exprimait là (on se le demande encore en écrivant ces lignes), avant de pontifier deux minutes sur la nécessité d'un projet supra-communal et de conclure, dans un fauteuil, en affirmant (espérant?) qu'une décision serait prise avant la fin de l'année, ce qui n'empêchait pas la cheffe de groupe Ecolo de se féliciter [sur Twitter->https://twitter.com/#!/BeneHeindrichs/status/141218103563526144] d'avoir obtenu un débat dont on se demande bien (quand il va se tenir et surtout) à quoi il doit servir si elle estime [par ailleurs->http://liege.ecolo.be/spip/spip.php?article341], à l'instar de son ministre, que le tracé ne doit plus bouger.
 
lundi 28 novembre 2011
Aucun commentaire

Le REL en vidéo

REL, qu'est-ce que c'est que ça ? C'est l'acronyme d'un serpent de mer, le «Réseau express liégeois», soit l'idée -- guère surprenante -- d'utiliser plus intensément le transport ferroviaire pour la desserte urbaine et suburbaine de Liège, de son agglomération voire même de sa province et des villes qui lui sont limitrophes. Une vieille histoire, qui ressort épisodiquement dans le débat, sans parvenir, pour l'heure, à trouver les voies d'une concrétisation[[Une tentative méritoire ayant été tuée dans l’œuf de sa naïveté, voici plus d'un quart de siècle, par le plan IC/IR -- de sinistre mémoire.]]. Suite à la publication de la première version d'[une étude d'urbAgora sur le sujet->http://urbagora.be/interventions/conferences-de-presse/les-enjeux-ferroviaires-liegeois.html] (la version finale est programmée pour le mois de décembre), Michael Maystadt, qui mène le projet de web-TV liégeoise, «Zéro 4», m'a proposé de réaliser un reportage vidéo présentant notre argumentaire. Voici le résultat...
 
dimanche 27 novembre 2011
Aucun commentaire

Sergio Poblete

Le monde est plus épais, plus dense qu'on a tendance à le croire. Qui, parmi les Liégeoises et les Liégeois, se savait honoré d'avoir pour concitoyen un des rares hauts gradés chiliens à avoir résisté au coup d'Etat de Pinochet? Pour ma part, c'est un nom que j'avais entendu, une fois ou l'autre, sans vraiment le situer. Ça ne m'empêche pas, à la lecture des mails que je reçois, notamment de la part de Jorge Palma, d'éprouver du respect et de la tristesse en apprenant le décès de Sergio Poblete. Bien sûr, il y avait eu [l'un->http://archives.lesoir.be/sergio-poblete-invite-surprise-de-la-moneda_t-20060309-004P3R.html] ou [l'autre->http://archives.lesoir.be/l-exaltant-retour-de-sergio-poblete_t-20060410-0053AV.html] article de presse, notamment à l'occasion de son voyage au Chili, en 2006, à la faveur de l'élection de [Michelle Bachelet->http://fr.wikipedia.org/wiki/Michelle_Bachelet]. Il y avait aussi eu ce [portrait paru dans C4->http://c4.certaine-gaite.org/spip.php?article1565]. Je laisse la conclusion de ce billet à la [Fédération liégeoise du PS->http://www.psliege.be/], dont M. Poblete était membre, qui dans [un communiqué->http://www.rtc.be/infos-flash/263-general/1446415-deces-de-sergio-poblete-garces] «un homme viscéralement attaché aux valeurs de gauche et un ardent défenseur de la démocratie».
 
samedi 26 novembre 2011
Aucun commentaire

Mochelan

Connaissez-vous Mochelan? Ce chanteur carolo s'était [fait remarquer->http://archives.lesoir.be/culture-il-a-remporte-le-concours-%AB-l-envol-des_t-20100624-00YUL0.html] l'année dernière avec «Notre ville», hymne à la ville au vitriol qui m'avait vrillé sur place, et je n'étais pas seul dans ce cas. Il vient de sortir un nouveau album, dont la version digitale est téléchargeable [en ligne->http://mochelan.bandcamp.com]. La copie physique est disponible chez Lézarts Urbains (102, rue de la Victoire, 1060 BXL) et au Théâtre de L'Ancre (122, rue de Montigny, 6000 Charleroi).
 
jeudi 24 novembre 2011
Aucun commentaire

Le PPP contre le service public

J'ai passé la soirée, avec [Pierre->http://pierre.eyben.be/], à l'Assemblée générale d'[ATTAC Liège->http://local.attac.org/liege/]. Nous y sommes intervenus sur la question des Partenariats publics privés (ou «PPP») et leur impact sur le service public, notamment dans le cadre du tram, qui est emblématique. Une analyse de quelques pages devrait être publiée d'ici une semaine ou deux.
 
mardi 22 novembre 2011
Aucun commentaire

Entropie territoriale

J'ai passé une partie des deux derniers jours au [colloque de la CPDT->http://cpdt.wallonie.be/fr/content/colloque-2011-de-la-cpdt], grand-messe annuelle des aménageurs wallons. Il y était question, sous la houlette de l'Institut Destrée, de prospective territoriale à trente ans, dans le contexte d'une pression démographique significative et d'un affolement désormais perceptible face aux coûts économiques et écologiques (lire [le compte-rendu de La libre Belgique->http://www.lalibre.be/societe/planete/article/701490/haute-pression-sur-le-logement-wallon.html]). Il y aurait beaucoup à dire, mais le sentiment que j'en garde est celui d’une impuissance généralisée à juguler les phénomènes territoriaux. À peine entrevoit-on une perspective, la possibilité d'une régulation que les logiques entropiques resurgissent, toujours plus fortes. J'avoue que mon optimisme quant à l'avenir du territoire wallon est des plus limités.
 
lundi 21 novembre 2011
Aucun commentaire

Bart de Wever liégeois ?

[Le Vif->http://www.levif.be/] a publié vendredi une brève (ci-contre, cliquer pour agrandir), dans sa rubrique «Indiscrets», selon laquelle j'aurais été qualifié de «Bart De Wever » par Jacky Morael. Cette information confirme des informations qui m'étaient déjà arrivées. J'ignore l'interprétation qu'il faut donner de cette invective. D’abondantes polémiques ont suivi sur les réseaux sociaux. Pour ma part, je me contente de relever: ni ignorer ce qui constitue quand même un dérapage significatif (et malheureusement pas isolé), ni faire un foin d'un message qui est évidemment destiné à me nuire, à moi et aussi à [la coopérative->http://liege2012.be/] -- même si, en l'occurrence, c'est tellement énorme que ça ne peut que faire rire.
 
lundi 21 novembre 2011
Aucun commentaire

À propos de l’auteur

Né à Liège en 1981, j'ai consacré une quinzaine d'années à la militance associative (notamment dans le mouvement étudiant, dans des collectifs de précaires, à [urbAgora->http://urbagora.be/] ou à la [Ligue des Droits de l'Homme->http://www.liguedh.be/]). Je suis depuis octobre 2012 conseiller communal de la Ville de Liège ([VEGA->http://vega.coop/]), mandat dont je rend compte dans mes [«Carnets d'un conseiller communal»->http://francois.schreuer.org/blog/]. Le présent site est quant à lui un espace d'expression personnelle. Je suis également rédacteur en chef de la revue [Dérivations->http://derivations.be/]. Le lecteur intéressé trouvera des éléments d'archéologie de mon parcours sur mon précédent blog: [«Des Bulles»->http://bulles.agora.eu.org/] (2003-2008) dont les archives restent en ligne.
 
dimanche 20 novembre 2011
Aucun commentaire

Dernière chronique à A+

J'ai officié, cette année 2011, comme chroniqueur de la revue d'architecture [A+->http://www.a-plus.be/index_a.php?lng=fr]. Et voici que déjà ça se termine... Mon dernier texte parle -- sans surprise -- du tram de Liège. On pourra le lire en ligne sur [Le Chaînon manquant->http://lechainonmanquant.be/editos/un-tramway-urbaphobe.html].
 
vendredi 18 novembre 2011
Aucun commentaire

Interview à « Liège Flash »

Un petit quart d'heure d'interview non montée, sur le tram, sur [Liège Flash->www.liegeflash.be/]. Merci à Terry Bodson de prendre le temps d'entrer dans les détails d'un sujet. Ça change de l'ordinaire...
 
jeudi 17 novembre 2011
Aucun commentaire

Goldman Sachs, syndrome de Stockholm ?

La nomination successive, en quelques semaines, de Mario Draghi au poste de président de la Banque centrale européenne, de Mario Monti comme président du Conseil italien puis de Lucas Papademos, nouveau Premier ministre grec -- après [d'autres->http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/03/08/la-crise-c-est-la-faute-des-autres_1490064_3232.html] de moindre ampleur -- produit un effet de sidération qui devrait glacer tout démocrate. Tous les trois ont effet comme point commun d'être des anciens dirigeants de Goldman Sachs. [Goldman Sachs->http://fr.wikipedia.org/wiki/Goldman_Sachs]? La plus grande banque d'affaires du monde. Le cœur du cœur du [système->http://www.france.attac.org/articles/la-speculation-sur-les-obligations-de-letat-grec-et-sur-leuro] capitaliste. La banque qui a organisé, entre autres chose, le [maquillage des comptes grecs->http://www.monde-diplomatique.fr/2010/03/HALIMI/18882], au moment de la création de l'euro. Je n'ai pas grand-chose à ajouter à ce que d'autres ont écrit ([Rue 89->http://www.rue89.com/2011/11/14/monti-la-tete-de-litalie-goldman-sachs-dirige-t-elle-leurope-226524] ou [Hugues Le Paige->http://www.rtbf.be/info/chroniques/chronique_goldman-sachs-au-pouvoir-ou-le-dereglement-du-monde-hugues-le-paige?id=7091013] par exemple). Sinon m'interroger: confier le gouvernail du navire, alors que la tempête fait rage, à des sabordeurs patentés, de quoi est-ce que le signe? Une nouvelle forme du [syndrome de Stockholm->http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Stockholm]?
 
mercredi 9 novembre 2011
Aucun commentaire

« Carte blanche » dans Le Soir

Alors qu'une décision du gouvernement wallon sur le tracé du tram de Liège pourrait intervenir dès demain, je co-signe, avec une série de personnalités de la société civile liégeoise, une «carte blanche» dans l'édition en ligne du journal Le Soir. Le gouvernement wallon pourrait prendre une décision définitive concernant le tracé du tram de Liège dès ce jeudi 10 novembre. Les attentes que les habitants de la ville et les usagers des TEC sont en droit de former à l’égard d’un tel investissement – 500 millions d’euros – ne sont pourtant pas encore rencontrées. D’abord, ce tram a manifestement été pensé sans lien avec le transport ferroviaire. La complémentarité semble absente entre le train – qui permet les déplacements les plus rapides – et le tram – que sa capacité destine à la desserte des zones les plus denses et des tronçons les plus chargés du réseau. Nous ne comprendrions pas que le tram ne s’intègre pas dans un concept de mobilité à l’échelle de l’agglomération, associant le développement d’un réseau express ferroviaire, le redéploiement du réseau de bus, la mise en valeur du vélo, une politique de stationnement automobile adaptée et l’organisation systématique de l’intermodalité : ces préoccupations sont pourtant quasiment absentes de l’étude technique. Lire la suite [sur le site du Soir->http://www.lesoir.be/debats/cartes_blanches/2011-11-09/un-tram-liegeois-sur-la-mauvaise-voie-875864.php].
 
mercredi 9 novembre 2011
Aucun commentaire

La Transbrabançonne

«Espace-Vie», le magazine de la Maison de l'urbanisme du Brabant wallon (rattachée au Centre culturel du Brabant wallon) consacre son dossier et sa «une» de ce mois à la Transbrabançonne. La Transbrabançonne? Il s'agit d'un projet -- d'une proposition à très long terme, plutôt --, que je défends depuis quelques années avec Bernard Swartenbroekx et qui vise à réorganiser le réseau ferroviaire wallon autour d'une nouvelle dorsale Est-Ouest reliant Liège à Mons et traversant le Brabant wallon. Vous pouvez télécharger le magazine au format pdf en cliquant sur l'icône suivante. Pour les détails concernant le projet et les discussions à son propos, je vous renvoie au [site web que nous avons mis en ligne->http://transbrabanconne.be/].